A Nizar Daou, la France reconnaissante

Nizar Daou, ce nom ne vous dit rien?

Il s’agit pourtant d’un commandant des Forces armées libanaises et chef de l’unité de déminage de l’Aéroport international de Beyrouth qui a été décoré de la médaille de la sécurité intérieure (échelon or) pour son action lors des attentats de mars 2012 à Toulouse.

Cette décoration est « destinée à récompenser les services particulièrement honorables, notamment un engagement exceptionnel, une intervention dans un contexte particulier, une action humanitaire ou l’accomplissement d’une action ponctuelle ou continue dépassant le cadre normal du service, rendus par toute personne, au cours de sa carrière ou dans le cadre d’un engagement citoyen ou bénévole, pour des missions ou actions signalées relevant de la sécurité intérieure. »

Nizar Daou a été récompensé pour avoir  participé aux opérations de déminage « lors de l’affaire du terroriste Mohammed Merah, en assistance des policiers du RAID et de l’unité de déminage de la sécurité civile » « alors qu’il se trouvait en stage avec l’unité de déminage de la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion de crise de Toulouse ».

Son histoire mérite d’être connue.

Sources:  https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2012/3/28/IOCA1205554D/jo/texte/fr  http://www.ambafrance-lb.org/Commemoration-du-11-novembre

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s